Pour mon dernier mariage de la saison estivale 2018, un charmant couple venu tout droit…….. du Québec !!!
Après les nombreux Skype et les dizaines de mails et textos, nous nous sommes enfin rencontrés la veille de leur mariage entourés de tous leurs proches.
Nous étions on immersion totale dès le vendredi soir. Un chalet de montagne typique avec une cheminée au centre de la pièce de réception.

Afin de rester cohérent avec le lieu et les montagnes qui nous entourent, nous avons opté pour une décoration champêtre très chaleureuse.
Ambiance conviviale et zéro stress, quel bonheur !
Un seul petit bémol : les nappes !! Il n’y avait plus de nappes blanches. Comme le dit si bien Jean-Pierre Bacri dans le film Le sens de la fête « on s’adapte » !
Pas de panique ! On a trouvé des nappes rouges qui font plutôt bien ressortir le côté bois champêtre et le côté chaleureux du lieu.
Nous nous croyons en période de Noël, mais pas du tout ! Nous sommes le 22 septembre 2018.

La mariée m’a donné carte blanche pour la décoration de son mariage tout en me donnant le fil rouge à respecter « champêtre montagnard et beaucoup de petites lumières ».
Je pense qu’elle voulait avoir la surprise en rentrant dans la salle…
Je me suis donc amusée à jouer avec les textures (bois, jute, dentelle, ardoise, lumière…).
La décoration a énormément plu, je nous en félicite !
Nous avons même pu manger avec les invités ^^.

Pour le reste de la soirée, nous avons dû jongler avec le traiteur et les très nombreuses animations (discours en québécois :D, jeux, sketchs, battle de djumbé et diaporama de photos).

A minuit, le gâteau ! Une fois de plus nous avons respecté l’horaire malgré les retards que l’on peut voir dans chaque mariage lol.

guirlande_lumineuse_pince
decoration_table_honneur_champetre_bois_jute
centre_table_olivier_rondin_bois_menu_ardoise
candy_bar_champetre
table_urne_livre_d_or_photobooth
decor_caisses_a_pommes_urne_livre_d_or
decoration_guirlande_lumineuse_bougies

Lieu de réception et traiteur : Lou Riouclar
Organisation, décoration, fleurs : L’égérie du bonheur